Une proposition de petite pratique quotidienne

Hier, une élève m’a demandé comment « installer » le yoga dans sa vie.

Lorsqu’on s’engage dans la voie du yoga, ce n’est effectivement pas simplement pour un stretching hebdomadaire. On recherche peut-être plus d’énergie vitale, plus de calme mental, plus de saveurs dans sa vie.

Mais comment transposer les sensations du tapis, une fois le cours terminé ?

Par la pratique et encore la pratique. Pratique des postures, de l’allongement du souffle, de la concentration pour un retour au cœur de soi.  Un cours hebdomadaire régulier permet progressivement de pratiquer chez soi.

Pour débuter, je vous propose une pratique courte, mais quotidienne si possible.

Prendre le temps, au réveil, de s’étirer, d’observer la narine qui respire le plus, les zones du corps les plus souples et celles encore raides, et se souhaiter une belle journée.

Tout de suite après s’être levé, vous pouvez faire quelques étirements debout, étirement des bras, rotations des hanches, des épaules, de la tête. Votre corps commence alors à se réveiller véritablement. Et là, pourquoi pas quelques salutations au soleil, en conscience, imaginant le soleil qui se lève devant vous (s’il se lève vraiment, profitez en doublement !). La base un peu serrée, le regard immobile, le souffle coordonné avec le mouvement du corps.

Au début, 2 salutations suffiront, puis vous pourrez augmenter progressivement à 10. Puis, en position debout, le dos bien droit, les pieds joints et les yeux fermés, prenez le temps de ressentir, de savourer.

Enfin, prenez une assise, le dos bien droit en vous aidant d’un petit coussin et restez 3 mn immobile, attentif à l’air qui rentre et sort au niveau des ailes du nez.

Cette petite pratique a duré entre 5 et 10 mn. Quelques minutes que l’on perd si facilement dans la journée et qui, si vous êtes régulier, apporteront une couleur nouvelle à la journée qui s’annonce.

Alors, bonne pratique !!

Leave your thought