Yoga Postnatal

YOGA POSTNATAL

Après la naissance, même lorsque tout c’est bien passé et que l’on se sent en forme, le corps a besoin de récupérer. Un manque de précautions peut avoir des conséquences physiques dommageables pour plus tard. A partir de visualisations et de postures très spécifiques, le yoga postnatal, permet de commencer à retrouver son corps et à remettre en place en douceur, le ventre, le dos et le périnée.

Les bébés sont, bien sûr, les bienvenus lors des séances.

Après la naissance du bébé, il est idéal de commencer le plus rapidement possible, même après une césarienne, et de poursuivre les cours pendant 1 à 2 mois. Ces séances peuvent être complétées par du Pilates Postnatal, après une rééducation périnéale par une sage-femme ou un kiné. Ces séances permettent de remuscler le ventre et le dos en douceur.

Depuis une quarantaine d’année, le yoga m’accompagne. Il m’a permis de rester au cœur de moi-même, aussi bien dans mon activité professionnelle qu’en tant que compagne et maman. Pratiquant essentiellement le yoga traditionnel du nord de l’Inde, j’ai eu la chance de rencontrer des maîtres tels Sundarananda dans l’Himalaya et Sri Sri Satchidananda, Yogi de Madras, dans le cadre de la formation proposée par Robert Cottet. En 2006, j’ai découvert une pratique issue de la tradition des Natha yogis du Cachemire, enseignée à Toulouse par l’école de Florent Leboucher , Chotika. Diplômée de cette école affiliée à la Fédération Française des Ecoles de Yoga, j’ai complété ma formation auprès de l’Institut Bernadette de Gasquet, puis de celle de Dominique Angelliaume, afin de me tourner également vers les futures mamans et celles qui viennent de le devenir. Enseigner le yoga prénatal et postnatal est aujourd'hui ce qui me tient le plus à cœur, pour contribuer à l'éveil des consciences et à l’accueil, dans la joie, l'harmonie et l'amour, d'un nouvel être humain. Parallèlement, j'organise des stages à La ferme de Combres dans le Sud de l'Aveyron, et bientôt dans les Pyrénées. Ce long cheminement m’a amené, en 2015, à réaliser un rêve, créer l'école « Mouna Yoga », au cœur du quartier de Saint-Cyprien. Je continue à me former. En 2016 et 2017, j'ai suivi l'enseignement du Natha Yogi Matsyendranath Maharaj, et d'André Riehl en Yoga Nidra. Je complète ma formation en yoga Nidra, selon la tradition des Natha Yogis et en suivant les séminaires d'André Riehl. Un cadeau de la vie a mis sur mon chemin Dhaya Dordge (The grâce of being), dont je suis les enseignements. « On a deux vies, et la seconde commence quand on se rend compte qu’on en a qu’une » Confucius Et pour aller plus loin, vous pouvez consulter le très joli blog "Les jardins de Klervi" où Klervi, une amie yogini, m'a fait l'amitié de m'interviewer : http://lesjardinsdeklervi.fr/2017/06/05/rencontre-et-interview-de-catherine-prof-de-yoga-a-mouna-yoga-a-toulouse/ Je vous propose aussi de découvrir l'article de ProntoPro : https://www.prontopro.fr/haute-garonne/toulouse/cours-de-yoga#pro-interview

Mon parcours en yoga est plein de recoins atypiques, mes formations très traditionnelles, ma pratique décontractée insuffle un enseignement ancestral complet. Je me suis formée au Natha yoga, puis au yoga prénatal et postnatal avec l'Institut Bernadette De Gasquet. Le yoga traditionnel, ancestral et originel est un formidable compagnon de route pour tout ce que la vie moderne nous offre et nous réserve, de confortable et de moins confortable! Il apporte bien sûr équilibre, force, énergie et souplesse quel que soit l’âge et la condition. En filigrane, même si vous êtes dans une recherche de ces bienfaits physiques que vous trouverez en abondance, il vous cueillera probablement dans ce qu’il a de plus mystérieux : Le Prana, la force vitale en toute chose, étroitement liée à l’air que nous respirons.